Aller au contenu Aller à l'accueil plan du site rechercher Aide sur les raccourcis clavier

Bouchers Accueil > Les Métiers de nos ancêtres >

Bouchers



Saint patron : Saint Nicolas de Myre

La boucherie est le plus ancien des métiers de l’alimentation. L’homme peut pétrir et cuire lui-même son pain, faire pousser des légumes. Mais les bêtes de la chair desquelles il se nourrit sont, à l’exception des volatiles et des lapins, d’une taille telle qu’à moins de les conserver par salage ou fumage, il doit les partager avec plusieurs de ses semblables. Aussi, dès que disparaît le mode de vie patriarcal ou tribal qui maintenait groupées un certain nombre de personnes et permettait l’abattage des gros animaux, la boucherie devient-elle une des principales activités sociales.

Au début, le boucher était celui qui abat les boucs (en fait les chevreaux). Mais, très vite, ce nom s’est substitué à l’ancien maiselier (disparu au XVe siècle) pour prendre son sens actuel.

En savoir plus sur le métier de boucher au cours des siècles

Pierre RICOIS (1608-1667) était boucher à Ouchamps

Sébastien ROUSSEAU (1742-1784) était boucher à Chailles

Jacques PINON (an III-1883) était boucher à Pontlevoy

Sans logo Nadia


Navigation

Lettre d'information |  News | plan du site |  glossaire |  Liens


Afficher le contenu dynamique RSS de Les Racines de Nadia et Damien en Sologne