Aller au contenu Aller à l'accueil plan du site rechercher Aide sur les raccourcis clavier

Cordonniers Accueil > Les Métiers de nos ancêtres >

Cordonniers



Saints patrons : Saint Crespin

Le mot cordonnier s’écrivait autrefois cordouanier, de cordouan, qui signifiait, dans le vieux français, cuir de Cordoue, ville célèbre par ses tanneries.

Les bottiers et les cordonniers appartenaient à la même corporation qui remonterait au XIIè siècle. Le réglement les oblige à tenir boutique ouverte et travailler au grand jour.

Liste des individus CHAUDRON qui commence avec Estienne, maître cordonnier à Sully-sur-Loire avant 1596

Liste des individus DOUBLET

Alcide PEZY, mon grand-père, ayant été gazé à la guerre 14-18, ne pouvait plus exercer son métier de chaudronnier à la chocolaterie Poulain où il devait utiliser des acides. Il se reconvertit donc dans la cordonnerie, il exerça à Cour-Cheverny dans la boutique contigüe à l’hôtel des 3 marchands rue Nationale.

Sans logo Nadia


Navigation

Lettre d'information |  News | plan du site |  glossaire |  Liens


Afficher le contenu dynamique RSS de Les Racines de Nadia et Damien en Sologne