Aller au contenu Aller à l'accueil plan du site rechercher Aide sur les raccourcis clavier

Miltoniopsis Accueil > Nos jardins secrets > Le jardin de Damien >

Miltoniopsis




Les miltoniopsis viennent du genre Miltonia qui a été divisé en deux sous-genres en 1975 donnant les Miltonia et Miltoniopsis. Cependant leurs modes de culture restent tout de même fort similaires.

Le genre Miltonia a été décrit par Lindley entre 1835-­1840 et dédié au comte F.W. Milton, grand orchidophile Anglais.

Je viens seulement de faire l’acquisition de ce specimen et ai donc peu d’expérience à ce sujet. J’ai cependant réussi à regrouper quelques informations piochées deci-delà.

Il semble que ce plant soit assez difficile à garder en appartement. Cependant j’ai tout de même envie de tenter l’expérience et ce notamment grâce à leurs fleurs spectaculaires et au parfum qu’elles dégagent.

Ce genre compte environ une vingtaine d’espèces Épiphytes originaire des Andes, de la Colombie, du Pérou et de la Bolivie. Elles vivent à une altitude comprise entre 500 et 1500 mètres en milieu humide, frais, ventilé et ombré.

Les conditions de culture :

  • La Température :
    • Diurne : comprise entre 15 et 25 °C
    • Nocturne : Comprise entre 12 et 15 °C

Attention en été la température nocturne ne doit pas excéder 25°C. En période de canicule il est conseillé de rentrer le pot à l’intérieur si la température y est plus clémente.

Il est impératif de disposer votre orchidée l’été à l’extérieur (de début Juin à fin Aout).Personellement je pense la sortir en même temps que les autres c’est à dire de début Mai (Fait ce qu’il te plait !!) à fin Octobre. Placez la exposition Nord ou Est pour qu’elle profite des écarts de température la nuit et de l’humidité.

  • La lumière : Une exposition indirect est vivement recommandé. Les rayons du soleil peuvent brüler les feuilles de la plante.
  • L’eau : Non calcaire (personnellement je prends de l’eau du robinet)
  • L’Arrosage : Le substrat doit continuellement être humide cependant il ne faut pas le noyer pour autant ce qui pourrait faire pourrir le pied.
  • Hygrométrie : 70 à 80%. Brumiser le feuillage et la surface du substrat en évitant les jeunes pousses et les boutons floraux.
  • Rempotage : jamais en été. Tous les ans après la floraison.
  • Substrat conseillé : écorce de pin et argile expansée de fine granulométrie. Pots de petite taille.
  • Engrais : équilibré toute l’année, tous les 15 jours : de mars-novembre et toutes les 3 semaines en hiver.
  • Veiller à faire des arrosages très réguliers dès l’apparition des nouvelles pousses pour leur bon développement.

Sans logo damien gauthier


Navigation

Lettre d'information |  News | plan du site |  glossaire |  Liens


Afficher le contenu dynamique RSS de Les Racines de Nadia et Damien en Sologne