Aller au contenu Aller à l'accueil plan du site rechercher Aide sur les raccourcis clavier

Accueil > La Sologne > Ses Saints protecteurs et guérisseurs >

Saint Genou



ou Saint Genouph

Né à Rome vers l’an 230, GENULPHUS fut envoyé avec son père GENITUS évangéliser Cahors, de là ils montèrent vers la Sologne.

Ermite à Selles-Saint-Denis en Sologne, au IIIème siècle. Sa Vita situe le lieu de sa prédication dans la civitas Geturnicensis ou (Ge)tur(o)nicensis, c’est-à-dire Tours.

L’inscription carolingienne en l’honneur de « GENVLPHVS » conservée à Saint Genouph témoigne de l’ancienneté du culte.

Saint-Genou vécu et mourut à Selles-Saint-Denis, qui s’appelait auparavant Saint-Genouph. Une fontaine, bâtie sur une source, porte encore son nom. Après sa mort ses ossements furent mis dans une chasse et exposés longtemps à la vénération de fidèles dans une petite chapelle située au milieu du bourg du village. .

Au moment des invasions normandes sous Charles le chauve (843-877), le corps du saint a été transporté dans l’Abbaye de l’Estrée, fondée en 833 et devenue Saint Genou. Puis les reliques furent transportée à Saint Maurille d’Angers.

Saint genou faisait dit-on de nombreux miracles et sa réputation attira une foule de pèlerins qui jetèrent les fondations du village. Un vieux pont jeté sur la Sauldre ’ Pont aux Pèlerins ’ témoigne de cet héritage. .

Patronyme oblige, ce saint guérissait de l’arthrose du genou et des rhumatismes. Jusqu’en 1940 on y venait, le lundi de Pentecôte en pèlerinage..

Une chapelle, où ont été redécouvertes lors d’une restauration des peintures médiévales décrivant la vie du saint en 34 tableaux, porte également son nom. .

Plusieurs légendes sont attachées à cette source : on dit que Saint Genou, Sainte-Montaine, Sainte Solange (patronnes du Berry et de la Sologne) étaient frères et soeurs et se réunissaient quand ils voulaient se voir à la fontaine.

Sans logo Nadia


Navigation

Lettre d'information |  News | plan du site |  glossaire |  Liens



Le 03/08/2010
à 14:12:19 par
POIX CLAIRE
Alerter

SAINT CAPRAIS

Mon fils se marie le 4 septembre dans l’église Saint Caprais à Sens Beaujeu (18). Dans le livre des saints, nous avons trouvé 2 saint Caprais, et personne ne sait lequel était dans le Berry ? Quel est le lien avec St Genou ? Merci de m’éclairer, Cordialement, Claire POIX 18240 SURY PRES LERE



Le 14/08/2010
à 17:35:24 par
Nadia
Alerter

SAINT CAPRAIS

A priori, aucun des deux St Caprais répertoriés au livre des saints n’a mis le pied dans le Berry ou la Sologne même s’il y a plusieurs paroisses sous le vocable. Je ne vois aucun lien avec St Genou. Si ce n’est que les 2 saints ont donné leur nom à une commune du département de l’Indre, il est même probable qu’ils ne se sont jamais rencontrés.


Afficher le contenu dynamique RSS de Les Racines de Nadia et Damien en Sologne